Les compétences de chasseurs-cueilleurs à apprendre
Alimentation Conseils

Lorsqu’il s’agit de se préparer à une catastrophe planétaire, l’une des questions les plus fréquemment posées concerne le type d’événement à venir et la manière de s’assurer que vous êtes prêt à l’accueillir quand il aura lieu. Il existe en fait un tel éventail d’événements susceptibles de se produire qu’il est presque impossible de se préparer spécifiquement à chacun d’entre eux. Pourtant, il existe des compétences de chasseurs-cueilleurs à apprendre rapidement pour être prêt au mieux.

Alors comment nous préparer à survivre sans les choses sur lesquelles nous avons appris à compter pour notre nourriture et nos autres besoins ? En tout cas, si une catastrophe se produit, elle nous ramènera sûrement à l’âge des chasseurs-cueilleurs. Et là, il va falloir trouver des moyens pour survivre..

Beaucoup de nos ancêtres ont survécu à une catastrophe généralisée grâce aux compétences qu’ils possédaient. Les enfants ont été élevés dès leur naissance avec les compétences de chasseurs-cueilleurs dont ils avaient besoin pour survivre dans le monde. Ceux d’entre nous qui font partie de la société moderne sont devenus en quelques sorte des « enfants gâtés ».

Il y a de nombreuses compétences de chasseurs-cueilleurs à apprendre et dont nous n’avons jamais eu besoin d’apprendre en raison de la technologie et des autres services qui étaient si répandus. Mais lorsque ces services et cette technologie disparaîtront, de nombreuses personnes seront perdues, non préparées à survivre dans un monde sans commodités. Pour être sûr d’être prêt à faire face à n’importe quel événement qui pourrait frapper notre monde, il existe certaines compétences de chasseurs-cueilleurs que à apprendre.

Qu’est-ce qu’un chasseur-cueilleur ?

Avant d’entrer dans la liste des compétences des chasseurs-cueilleurs, il est utile de savoir exactement ce qu’est un chasseur-cueilleur et ce qu’il n’est pas. Une personne ou un groupe de personnes qui tirent la totalité ou la majeure partie de leur nourriture de la recherche de cette dernière dans la nature est considéré comme un chasseur-cueilleur. Ils savaient donc survivre en milieu sauvage.

Sources de nourriture traditionnelles des chasseurs-cueilleurs

Sans domicile fixe et parce que les chasseurs-cueilleurs traditionnels devaient rester quelque peu mobiles, afin de pouvoir trouver de nouvelles ressources alimentaires, leurs sources de nourriture étaient quelque peu limitées. En général, les sources de nourriture des chasseurs-cueilleurs étaient les suivantes :

  • Fruits
  • Les animaux sauvages
  • Oeufs
  • Oiseaux
  • Semences
  • Racines
  • Noix
  • Poissons
  • Grains sauvages
  • Tiges


Pour ceux qui souhaitent se préparer à une catastrophe écologique à un effondrement économique complet, il est important de revenir à la dépendance des chasseurs-cueilleurs à l’égard des sources de nourriture. En vous appuyant sur ces sources de nourriture, vous n’aurez pas à vous fier à la technologie moderne et vous pourrez vous déplacer au besoin pour trouver de nouvelles sources de nourriture ou pour vous défendre éventuellement.

Compétences de chasseurs-cueilleurs à apprendre

Le chasseur-cueilleur du passé avait la responsabilité de répondre à tous ses besoin en utilisant ce qui était disponible autour de lui. Il n’y avait pas de supermarché, pas de réfrigérateur ou de congélateur, pas de boîte à outils d’artisan à emporter. Plus il connaissait la région dans laquelle il se trouvait, mieux il était en mesure de répondre à ses besoins. Il devait aussi pouvoir se déplacer selon ses besoins pour aller chercher de la nourriture et chasser pour ses besoins.

Cela signifiait qu’ils devaient parfois parcourir des centaines de kilomètres à la fois pour suivre un troupeau d’animaux et devaient ensuite être en mesure de revenir au campement plus permanent de leur groupe ou de leur tribu. Et s’ils ne faisaient pas attention ou n’apprenaient pas quelque chose la première fois, cela pouvait signifier la mort d’un membre de leur famille ou de leur groupe.

Plus d’un préparateur a une stratégie d’évasion qui consiste à quitter sa maison et à survivre en se cachant et en vivant dans les bois. Pour la plupart des gens, survivre seul de cette façon n’est tout simplement pas un plan réaliste. Mais il existe de nombreuses compétences de chasseurs-cueilleurs qui peuvent vous aider à faire en sorte que, peu importe ce à quoi vous et votre famille êtes confrontés en cas de crise, vous serez mieux préparés à y faire face et à survivre, peut-être même à prospérer sans le confort et la technologie modernes.

Allumer un feu

La plupart des préparateurs incluent l’allumage du feu dans leurs compétences de base. La plupart d’entre nous comprennent le besoin crucial du feu pour rester au chaud, cuire la nourriture, purifier l’eau, tenir à distance les prédateurs d’animaux, etc. En conséquence, il est important de savoir comment allumer un feu en utilisant des matériaux autours de soi. Si vous vivez dans une zone urbaine, vous voudrez apprendre à allumer un feu à l’aide d’une bouteille en plastique, d’un verre de lunettes ou d’un morceau de verre. Pour les zones rurales, il sera essentiel de savoir comment allumer un feu en utilisant des matériaux naturels.

Compétences d’observation

Vous pouvez aiguiser votre sens de l’observation sans dépenser un sou. Il suffit de commencer à prêter attention à ce que vous voyez et entendez autour de vous au quotidien. Avec le temps, vous commencerez à remarquer des tendances dans votre région. La pratique de votre sens de l’observation vous aidera à prendre conscience des changements de temps, des zones qui deviennent marécageuses ou dangereuses pendant une tempête en raison d’une inondation, des modèles et des comportements des animaux, etc. La connaissance de tous ces éléments au fil du temps vous sera d’une grande utilité si vous vous trouvez dans une situation où vous devez survivre en vous appuyant sur vos compétences de chasseurs-cueilleurs. L’avantage, c’est qu’il est très facile de s’entraîner dans son quotidien.

Navigation

La connaissance de votre région et des zones que vous devrez peut-être traverser pendant une panne ou à la suite d’une catastrophe sera essentielle à votre survie. Vous ne pouvez pas vous rendre très efficacement là où vous allez si vous ne connaissez pas le chemin. Le GPS et les autres méthodes technologiques de navigation peuvent être inopérants ou bloqués. C’est pourquoi il convient de s’entraîner à l’avance à certaines techniques de navigation :

  • Identification signes dans la nature peuvent indiquer qu’une source d’eau se trouve à proximité
  • Utilisation d’une boussole
  • Détermination de l’heure en utilisant le soleil
  • Triangulation de votre position à l’aide de points de repère ou du soleil
  • De multiples façons d’estimer et de mesurer la distance
  • La lecture d’une carte topographique

Armes primitives

La capacité de fabriquer et d’utiliser des armes primitives telles que des frondes, des bâtons de lancer vous sera utile. Les munitions pour les armes primitives sont généralement des matériaux trouvés dans la nature ou dans votre environnement. Ceci signifie que vous ne serez pas à court de munitions et que vous pourrez toujours les chercher pour fabriquer une nouvelle arme si nécessaire.

Identification, cueillette et préparation de plantes sauvages comestibles et médicinales sauvages

Une chose qui était très importante pour nos chasseurs-cueilleurs ancestraux et qui l’est encore aujourd’hui, c’est la façon de butiner, d’identifier positivement et de préparer les plantes sauvages comestibles. C’est une compétence que les chasseurs-cueilleurs doivent maîtriser car si vous vous trompez, elle peut facilement vous tuer ou tuer les membres de votre famille. Il est important d’apprendre ce qui suit sur les plantes sauvages comestibles :

  • Les moyens de récolter correctement chaque animal sauvage comestible
  • Quand elles peuvent être récoltées au mieux
  • Quelles parties de chaque plante sont comestibles
  • Comment préparer correctement les teintures, infusions, thés, extraits et pommades à usage médical
  • Les plantes comestibles sont courantes dans votre région
  • Comment utiliser le test universel pour déterminer si une plante est propre à la consommation
  • Ce à quoi chaque partie de la plante peut servir en dehors de l’alimentation
  • Préparation en toute sécurité d’aliments sauvages pour la consommation
  • Où elles poussent (sol, soleil/ombre, près d’autres plantes ou arbres, etc.)
  • Quels sont les aliments sauvages qui contiennent des plantes à l’aspect dangereux et comment faire la différence
  • Les dangers ou les symptômes que chaque aliment sauvage peut provoquer s’il est mal préparé

Pistage, piégeage et préparation des animaux

  • Écorchage, tannage et utilisation des peaux d’animaux
  • Quels sont les animaux sauvages les plus courants dans votre région
  • Comment préparer et cuire le gros gibier en toute sécurité
  • Utilisation correcte de plusieurs armes différentes pour la chasse au petit et au grand gibier
  • Méthodes de pêche, méthodes de nettoyage et de cuisson appropriées pour le poisson
  • Comment préparer et cuire correctement le petit gibier
  • Construction correcte et meilleur placement des pièges primitifs
  • Comment identifier les excréments d’animaux et les traces d’animaux

Construction d’un abri en utilisant les matériaux disponibles

L’une des compétences les plus importantes des chasseurs-cueilleurs est de savoir comment placer et construire correctement un abri en utilisant des matériaux naturels proches. Il peut s’agir de choses que l’on trouve dans des zones extérieures plus rurales, comme des feuilles, des bâtons, des branches tombées, des arbres, des rochers, des grottes, etc. ou de matériaux que l’on trouve dans une zone urbaine, comme du polystyrène, des matelas usagés, des déchets de plastique ou des bâches, du carton, etc.

Les premiers chasseurs-cueilleurs devaient être capables de trouver ou de construire rapidement un abri en fonction des changements de temps. En conséquences, n’oubliez pas que de nombreux chasseurs-cueilleurs sont probablement morts à la suite d’une longue exposition aux éléments. Tout simplement parce que l’abri qu’ils ont choisi ou construit n’était pas dans un endroit protégé.

Vous trouverez d’innombrables articles et vidéos sur Internet qui décrivent comment construire des abris primitifs. Et surtout, faites attention aux experts qui parlent également du choix de l’emplacement de votre abri. Un abri primitif parfaitement construit peut être désastreux s’il est construit au mauvais endroit.

Bonus !

En bonus et en vrac, voici en quelques autres compétences des chasseurs-cueilleurs à apprendre :

  • Fabrication d’outils et taille de silex (méthodes de pierre sur pierre ou d’écaillage sous pression)
  • Récupération, transformation et utilisation du cordage naturel
  • Trouver, traiter et utiliser l’argile
  • Conservation des aliments sans réfrigération ni chaleur
  • Tissage de paniers et fabrication de conteneurs
  • Langage, comportement et pièges des oiseaux

La liste des compétences de chasseurs-cueilleurs à apprendre est longue et dépend de votre intérêt, de votre volonté d’apprendre, de votre lieu et du climat, et du temps que vous pouvez y consacrer. Mais lorsque la cata arrive, vous serez heureux d’avoir pris le temps d’apprendre. Ces quelques compétences de base des chasseurs-cueilleurs peuvent vous aider à compléter vos ressources stockées qui s’épuisent rapidement.