Qu’est-ce que le survivalisme ?
Culture survivaliste

Qu’est-ce que le survivalisme ? Cette question peut être bizarre, surtout sur un blog pour survivaliste ! Mais la désinformation et les clichés biaisent souvent l’image de survivalisme dans l’esprit des gens. L’occasion donc de remettre l’église au centre du village. Qu’est-ce que le survivalisme est aussi une interrogation que l’on nous pose régulièrement quand on nous écrit.

Le survivalisme c’est la stratégie de groupes de personnes pour apprendre à survivre face a un effondrement imminent. Dans ce cas, mieux vaut prévoir en effet le pire. Le survivalisme est donc avant tout question de prévoyance et de résilience. Les adeptes sont de plus en plus nombreux mais leur profil et leurs attentes sont aussi radicalement différents.

Les origines du survivalisme remontent aux années 60 avec la guerre froide qui fait émerger des mouvements aux États-Unis. Sur ce fond de guerre, des livres de survie sont publiés certains deviennent des best-seller majeurs et ne font que popularisé ce mouvement jusqu’au début des années 2001. Depuis, il ne fait que grandir, et les raisons sont évidentes, nous les aborderons ci-dessous.

Bien sûr, on ne peut pas définir le survivalisme sans aborder ceux qui composent ce mouvement, les survivalistes. On a l’image du survivaliste paranoïaque qui s’enferme dans des bunker avec des armes. Mais ça, c’était avant. Les catastrophes naturelles et rapports officiels sur l’avenir climatique donne de l’eau au moulin des survivalistes. la menace environnemental est en effet de plus en plus évidente aujourd’hui. Comment l’ignorer ?

Ainsi, parmi les survivalistes, il y a des militants écologistes, des collapsologues qui prépare l’effondrement de la civilisation industrielle, des adeptes de survie douce qui aiment vivre près de la nature, mais aussi des partisans de l’extrême droite radicale qui se préparent à l’autodéfense armée ou des doomers qui attendent carrément l’apocalypse. Certes, on peut avoir l’impression que l’on met des gens qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. En effet leur but sont différents mais les réponses apportées sont semblables. Prenons pour exemple autonomie vis-à-vis du système et le retour à la nature.
 
L’autre point commun à toutes les personnes, d’après le sociologue Bertrand Vidal, c’est de vivre dans les pays où le niveau de vie est stable et la sécurité assurée. Notre présence serait ainsi si « sûre » qu’on aurait besoin de projeter nos angoisses sur l’avenir. Au fur et à mesure, le survivalisme a fait son apparition dans la pop culture avec notamment des séries comme « The Walking Dead », à tel point que la catastrophe devient presque une espérance pour les héros qui seront y survivre 
 
Nous espérons que cet article vous aura plus et vous aura permis de répondre à la fameuse question « qu’est-ce que le survivalisme? ». Si vous avez des commentaires, n’hésitez pas !